Fondation Heloise Charruau Thailande
  • 26 octobre 2020

Construction d’une “Maison communautaire polyvalente” du village de SOHELOU

Situation

Le village de SohĂ©lou se situe au cĹ“ur de la montagne karen, dans la rĂ©gion de Tak, en ThaĂŻlande. Perdu au cĹ“ur de la forĂŞt, dans une vallĂ©e très isolĂ©e, il est restĂ© Ă  l’Ă©cart du progrès, tant il est difficile d’y accĂ©der, particulièrement en saison des pluies, qui rendent les pistes impraticables. Les karens sont une minoritĂ© ethnique originaire des hauts plateaux tibĂ©tains, rĂ©partis aujourd’hui de part et d’autre de la frontière birmane. Du fait de l’enclavement des villages, ils ont peu accès encore aujourd’hui au progrès, ce qui contribue Ă  faire des karens des citoyens de second rang en ThaĂŻlande. Les cultures, très rudimentaires, assurent tout juste la consommation des familles, qui vivent dans une grande pauvretĂ©, sans espoir d’amĂ©lioration prochaine, tant les conditions de culture sont rendues difficiles par le relief et le climat.

Le projet

La prĂ©sente “maison communautaire polyvalente” doit abriter le conseil du village, les rĂ©unions du maire et de ses conseils, et toutes les assemblĂ©es villageoises. On s’efforcera de bâtir selon les modèles locaux. La coupe du bois de teck Ă©tant aujourd’hui très contrĂ´lĂ©e, on privilĂ©giera le bĂ©ton et l’acier pour la structure et la charpente, rĂ©servant le bois de teck pour l’amĂ©nagement intĂ©rieur. Pour ce projet, nous avons pu bĂ©nĂ©ficier du soutien de deux jeunes architectes thaĂŻlandais de Bangkok, Monsieur Fin et Melle Fa, qui ont gĂ©nĂ©reusement proposĂ© leur aide. Après plusieurs mois d’Ă©tudes, en concertation avec les villageois, ils ont proposĂ© un projet rĂ©solument moderne mais en parfaite adĂ©quation avec le milieu. PrĂ©sentĂ© devant la communautĂ© villageoise en Avril dernier, il a reçu un accueil enthousiaste des villageois.

Les architectes ont dû composer avec plusieurs contraintes, au premier rang desquelles le climat : les pluies diluviennes en saison de mousson obligent à réaliser des toits à grand débordement. Par ailleurs la menace des termites oblige à construire sur pilotis, pour isoler le bâtiment.

Les architectes ont voulu un bâtiment très clair et aĂ©rĂ©, qui s’ouvre sur la forĂŞt et la vallĂ©e.

Réalisation & calendrier prévisionnel

La rĂ©alisation de ce projet sera confiĂ©e Ă  une Ă©quipe d’ouvriers karens avec lesquelles nous avons dĂ©jĂ  travaillĂ© Ă  de nombreuses reprises. Les villageois seront partie prenante du chantier, en particulier pour le terrassement et l’acheminement des matĂ©riaux. La saison des pluies interdisant tous travaux et tous dĂ©placements, les travaux pourront dĂ©marrer au dĂ©but du mois d’Octobre 2020. On peut raisonnablement tabler sur une durĂ©e de six mois, les travaux devant ĂŞtre achevĂ©s, pour l’extĂ©rieur du bâtiment du moins, avant la saison chaude, en mars 2021.

Budget prévisionnel​

Transport des matériaux 200 000 THB
Matériaux 350 000 THB
Main d’oeuvre 450 000 THB
Installation Ă©lectrique 10 000 THB
Fournitures 70 000 THB
Aménagement du site 20 000 THB
TOTAL 200 000 THB
Part MEP*
400 000 THB
(7 500 euros)
Économie due à prise en charge terrassement 20 000 THB
Part Fondation HĂ©loĂŻse Charruau 680 000 THB
(19 500 euros)

 

*Missions Etrangères de Paris